-

                                AFFAIRE ANTESSE



     C'est le 15 juillet 2014 que nous a été confié ce pur sang arabe de 20 ans .
     Après le décès de son compagnon d'attelage, sa propriétaire souhaite que son cheval change d'air car il est intolérant à la poussière, ce qui lui engendre des crises de toux lorsqu'il mange du foin sec.
     Antesse rejoint Celly, une ponette de notre association, dans sa famille d'accueil à Moosch.
     Nous lui rendons visite tous les mois et, c'est le 3 février 2015, que nous sommes effrayés par l'état de nos deux protégés. Ils sont squelettiques et ont perdu au moins 100kg chacun.
     Après des échanges houleux avec cette famille d'accueil, nous avons pris la décision d'aller nourrir nous même nos protégés en attendant de pouvoir les replacer.
     Nous avons bien sûr résilié nos deux contrats avec cette famille d'accueil et porté cette affaire devant les tribunaux.

       Suite à un plan de surendettement de cette ancienne famille d'accueil, cette affaire doit attendre un moratoire de deux ans.

     La ponette, Celly, a été placée à Marckolsheim et Antesse a pris la direction de Volgelsheim dans une famille d'accueil d'urgence qui sous le charme et, au vue de son mauvais état, a décidé de l'adopter.
     Notre association était heureuse pour lui, mais cette joie a été de courte durée car quelques mois après son adoption, Antesse a de nouveau développé de gros soucis de santé, perte de poids, problème respiratoires.
     Son seul salut a été sa prise en charge par la clinique de Truchtersheim, le 18 juillet 2015, qui pendant une semaine va lui prodiguer des lavements des poumons et sinus afin d'expectorer le maximum de glaires.
     Le 25 juillet 2015, à sa sortie de clinique, nous pensions que tout était fini, mais c'était sans compter que le sort allait continuer de s'en prendre à ce cheval.
     En effet, au vue des frais et des contraintes de soins et d'entretien d' Antesse, le propriétaire nous fait part de sa volonté d'abandonner ce cheval à notre association (ce cheval lui revenait trop cher !).
     Antesse a donc réintégré les prés de notre association, le 31 juillet 2015, et nous avons donc rompu tous nos contrats avec cet adoptant. Nous avons saisi le Tribunal de Colmar pour les dommages subis ainsi que pour les frais vétérinaires que nous avons avancé.

     Suite à l'audience du 17 janvier 2017, nous attendons le verdict qui sera prononcé le 2 mars 2017.




  A MOOSCH novembre 2014                                A MOOSCH février 2015

















  A VOLGELSHEIM mars 2015                                  Sur nos terrains  aout 2015





















Assistant de création de site fourni par  Vistaprint